djoubti term paper research paper table of contents writing services reviews best writing service coupons prominent essay writers
Imprimer la page Informer un ami Reduire la police Agrandir la police

Les coccolithophoridés

 

 

Les coccolithophoridés, présents sur Terre depuis plus de 200 Millions d’années, sont des algues unicellulaires exclusivement marines.

 

 

 

 

Ces microalgues font partie du nanoplancton, c'est-à-dire que leur taille est comprise entre 5 et 50 microns. Elles se caractérisent par leur squelette externe en carbonate de calcium. Cette sorte de « coquille » appelée la coccosphère est  composée de plus petits éléments sphériques : coccolithes. Ces coccolithes renferment la mémoire des propriétés de l’eau dans laquelle ils se sont développés et sont utilisés comme traceur pour connaître en particulier la température des eaux de surface des 3000 dernières années.

 

Les coccolithophoridés, aussi connues sous le nom de Coccolithophycées, colonisent le haut de la colonne d’eau, c'est-à-dire dans des mers suffisamment éclairées pour permettre la photosynthèse. Ils se reproduisent par division asexuée. Parmi les 5000 espèces répertoriées, Emiliana huxleyi est  l’espèce la plus représentée et la plus abondante.

Le saviez-vous ?

Lorsque l’algue meurt, les coccolithes abandonnent le reste de l’organisme, et leur accumulation donne naissance à des boues crayeuses, qui sédimentent. La craie des falaises d’Etretat et celle utilisée par les instituteurs est composée en très grande partie de coccolithophoridés !

En savoir plus

Lien vers le Acidification des océans 

Voir l’animation du film “ocean acidification”

Site web dedié à Emiliana huxleyi: http://www.soes.soton.ac.uk/staff/tt/eh/

Francais | English

S'inscrire à la lettre d'information

Oceanopolis
Plancton du monde est une initiative portée par Océanopolis, Parc de Découverte des Océans à Brest

En savoir plus

  • Cultiver du plancton pour nourrir l’humanité ? Soutenez l'action de plancton et innovations !

    >> en savoir plus
  • Un nouveau film sur la diatomite dans la rubrique Ressources/Videos

    >> en savoir plus
  • Vous sortez en mer et souhaitez vous rendre utiles ?

    Participez au projet "SecchiDisk"

    >> en savoir plus
  • Retour en images sur la journée des océans dans la rubrique "Journées de la mer 2013"

    >> en savoir plus

Diatomées fossiles :
Nom du site...

Le saviez vous...

A la fin de l’année 2008, le Dr Gáspár Jékely, spécialiste hongrois en biologie du développement et ses collègues de Tübingen ont mis en évidence la plus simple structure oculaire décrite, au sein du plancton marin.Ces structures oculaires sont composées de deux cellules seulement : un photorécepteur et une cellule pigmentant avec l'obscurité.Ce modèle se rapproche du prototype d'yeux imaginés par Darwin et considérés comme les premiers à être apparus dans l'évolution animale. Bien que ces...