Imprimer la page Informer un ami Reduire la police Agrandir la police

Les Diatomées, petites fées des mers...

source link  

 

 Alors que les dinosaures ont disparu, les diatomées ont traversé les âges. Apparues sur Terre il y a plus de 150 millions d'années, elles sont à l'origine de plus de la moitié de l'oxygène que nous respirons.

 

 

Les diatomophycées, encore appelées diatomées, sont caractérisées par leur enveloppe silicieuse appelée frustule qui les entoure à l'image d'une boîte avec son fond et son couvercle. Elles forment une grande famille de microalgues puisqu'elles représentent 90% du plancton végétal. Elles jouent donc un rôle primordial dans la vie des écosystèmes marins et sont à l'origine des réseaux alimentaires de nombreuses espèces.

go site Elles sont différenciées en deux grands groupes que sont les diatomées centriques, ou biddulphiales et les diatomées pennales, ou Bacillariales. Les premières, apparues il y a 150 millions d'années, ont une forme centrique ou elliptique, tandis que les secondes, sur Terre depuis 70 millions d'années, ont des valves souvent allongées. De nombreuses diatomées pennales présentent une fente qui les parcourt de part en part et que l'on appelle le raphé.

Une "pommade" brune et dorée, sur la vase, le long d'un quai ou dans le fond d'une mare nous indique leur présence. Il existe aussi bien des diatomées planctoniques, libres, que des diatomées benthiques, qui vivent fixées sur le fond. Ces dernières sont utilisées en rivière comme indicateur de qualité des eaux en raison de leur grande diversité et de leur sensibilité variable à la pollution. L'indice Biologique Diatomique a été mis en place et normalisé en 2000 puis révisé en 2007, dans le cadre de la Directive Cadre sur l'Eau.

Pour en savoir plus sur cet indice

free webcam porn Le saviez-vous ?

Dans certaines régions du monde, l’accumulation de diatomées a donné naissance à une roche, la diatomite. Dans les eaux riches en silice, la prolifération des diatomées puis leur accumulation dans le fonds des lacs est à l’origine de cette roche claire, légère et poreuse, composée à 80% par des frustules. 

Pour en savoir plus sur les diatomées fossiles :

http://www.diatomloir.eu/Diatodouces/fossile.html

© Ifremer / Philippe Crassous© Ifremer / Philippe Crassous© Ifremer / Philippe Crassous© Ifremer / Philippe Crassous© Ifremer / Philippe Crassous

Haut de Page

Francais | English

S'inscrire à la lettre d'information

Oceanopolis
Plancton du monde est une initiative portée par Océanopolis, Parc de Découverte des Océans à Brest

En savoir plus

  • Cultiver du plancton pour nourrir l’humanité ? Soutenez l'action de plancton et innovations !

    >> en savoir plus
  • Un nouveau film sur la diatomite dans la rubrique Ressources/Videos

    >> en savoir plus
  • Vous sortez en mer et souhaitez vous rendre utiles ?

    Participez au projet "SecchiDisk"

    >> en savoir plus
  • Retour en images sur la journée des océans dans la rubrique "Journées de la mer 2013"

    >> en savoir plus

Diatomées fossiles :
Nom du site...

Le saviez vous...

A la fin de l’année 2008, le Dr Gáspár Jékely, spécialiste hongrois en biologie du développement et ses collègues de Tübingen ont mis en évidence la plus simple structure oculaire décrite, au sein du plancton marin.Ces structures oculaires sont composées de deux cellules seulement : un photorécepteur et une cellule pigmentant avec l'obscurité.Ce modèle se rapproche du prototype d'yeux imaginés par Darwin et considérés comme les premiers à être apparus dans l'évolution animale. Bien que ces...