Imprimer la page Informer un ami Reduire la police Agrandir la police

Association Rivière et Bocage du Belon :

preisvergleich viagra generika 100mg "Groupe de travail plancton du Belon"

follow Eau du Belon

pillendienst viagra generika source Naissance d'un groupe d'observation

go to site  

http://bavaria-media.de/?drogerie=cialis-von-lilly&cea=44  

Cette histoire est celle d'une rencontre, entre des entrepreneurs de Chrysalide (Coopérative d'activité et d'emploi), Pierre Mollo et de l'association Rivière est Bocage du Bélon.

C'est de là qu'est né le groupe d'observation du Plancton du Belon.

Un groupe de sept personnes se constitue. Venant d'univers différents, mais attaché aux Belon et à l'environnement ils se retrouvent autour du plaisir de la découverte d'un monde microscopique qui leur est alors presque inconnu.

Petit à petit, l'apprentissage se fait avec l'aide de Morgane de l'agro-campus de Beg meil et grâce à la motivation de chacun.

Et puis vient l'envie de faire découvrir à d'autre le monde extraordinaire du Plancton...

Témoignage de Marcel et Yvonne :

Quand « Rivière et Bocage du Bélon » nous a parlé d’un « groupe Plancton », ce mot « plancton » rappelait seulement de vagues souvenirs d’école où l’on abordait rapidement

la vie des poissons et leur nourriture. L’idée d’étudier ou même observer le plancton du Bélon était nouvelle pour nous et on ne voyait pas bien son intérêt. On connaissait bien sûr, en lisant les articles des journaux le travail sérieux des stations biologiques de Concarneau et d’ailleurs et le sigle IFREMER ne nous était pas inconnu. Nous sommes allés voir notre voisin, spécialiste en ce domaine, qui nous a dit : « De toutes façons, il vaut mieux pour vous vous occuper du plancton du Bélon que de jouer à la pétanque !!! »Il parlait sincèrement. Il nous a donné un filet à plancton ainsi que du petit matériel et nous avons démarré.

Rapidement, nous avons progressé dans nos observations et nous avons regardé tout cela d’un autre œil.Nous avons consulté des revues, des liens spécialisés et petit à petit nous avons pris conscience de l’importance de ces éléments microscopiques dans la qualité de l’eau du Bélon, et(sans nous prendre pour des scientifiques) vu l’intérêt de faire partager ces idées à tous.On nous parle tellement de la « couche d’ozone » :il faut que chacun se rende compte que le plancton est l’avenir de la planète en tant que réserve de nourriture etaussi comme régulateur de la qualité de l’eau .C’est d’ailleurs aux publications de Pierre Mollo que nous devons cette prise de conscience.

En tout cas, depuis notre implication dans ce groupe, nous regardons notre Bélon d’un autre œil et tous ceux qui apprécient ses huitres et les promenades magnifiques qu’offrent ses rives

le feront aussi bientôt nous l’espérons.  

Liens

Toutes les informations sur le groupe de travail "Plancton du Belon" sont sur le blog : http://eaudubelon.blogspot.com

 

En savoir plus

  • Cultiver du plancton pour nourrir l’humanité ? Soutenez l'action de plancton et innovations !

    >> en savoir plus
  • Un nouveau film sur la diatomite dans la rubrique Ressources/Videos

    >> en savoir plus
  • Vous sortez en mer et souhaitez vous rendre utiles ?

    Participez au projet "SecchiDisk"

    >> en savoir plus
  • Retour en images sur la journée des océans dans la rubrique "Journées de la mer 2013"

    >> en savoir plus

Diatomées fossiles :
Nom du site...

Le saviez vous...

Découvert seulement dans les années 70, le picoplancton qui rassemble des organismes de très petite taille (entre 0.2 et 2-3 µm) est si petit qu’il ne peut être regardé à l’aide d’un microscope. Il est étudié grâce à des techniques beaucoup plus précises. Avant sa découverte, on pensait que les zones centrales des océans, qui sont très pauvres en sels nutritifs (dites oligrotrophes), étaient dépourvues de phytoplancton. Or des découvertes successives ont permis de prouver le contraire, et de...