Imprimer la page Informer un ami Reduire la police Agrandir la police

Le zooplancton

 

enter site Le plancton animal, ou zooplancton, regroupe des organismes unicellulaires ou pluricellulaires qui, comme tous les animaux, consomment de la matière organique déjà constituée. Les organismes qui le composent ont une densité légèrement supérieure a l’eau, ils sont donc confrontés à un problème: ne pas couler. Pour résoudre ce problème, certains ont des formes aplaties ou des flotteurs, d’autres possèdent des expansions munies de soles ou de cils vibratiles.

 

Le zooplancton est composé de deux groupes : le  zooplancton permanent et le http://schaper-verlag.de/?CAMS=kostenlose-gay-chats zooplancton temporaire. Contrairement zooplancton permanent, qui passe toute sa vie sous forme planctonique, le plancton temporaire regroupe un ensemble d’organismes vivant sous forme planctonique pendant la phase larvaire de leur développement, pour ensuite devenir benthiques (ex : crustacés, mollusques). http://www.roland-regional.de/?CAMS=livecam-nackt

source Pour de nombreux animaux qui se déplacent comme les vers, les mollusques, les oursins, la longue errance à l’état larvaire est un excellent moyen de conquérir de nouveaux territoires.

best adult video sites Pour en savoir plus sur : 

Francais | English

S'inscrire à la lettre d'information

Oceanopolis
Plancton du monde est une initiative portée par Océanopolis, Parc de Découverte des Océans à Brest

More info

  • Cultiver du plancton pour nourrir l’humanité ? Soutenez l'action de plancton et innovations !

    Read more
  • Un nouveau film sur la diatomite dans la rubrique Ressources/Videos

    Read more
  • Vous sortez en mer et souhaitez vous rendre utiles ?

    Participez au projet "SecchiDisk"

    Read more
  • Retour en images sur la journée des océans dans la rubrique "Journées de la mer 2013"

    Read more

Diatomées fossiles :
Nom du site...

Did you know...

Découvert seulement dans les années 70, le picoplancton qui rassemble des organismes de très petite taille (entre 0.2 et 2-3 µm) est si petit qu’il ne peut être regardé à l’aide d’un microscope. Il est étudié grâce à des techniques beaucoup plus précises. Avant sa découverte, on pensait que les zones centrales des océans, qui sont très pauvres en sels nutritifs (dites oligrotrophes), étaient dépourvues de phytoplancton. Or des découvertes successives ont permis de prouver le contraire, et de...