homework help high school biology osteoporosis research papers research paper about computers research paper junk food i need a business plan how to write review of literature in dissertation
Imprimer la page Informer un ami Reduire la police Agrandir la police

Le zooplancton temporaire

 

Le zooplancton temporaire est constitué de formes vivantes variées appartenant à des groupes très différents :

 

Les larves de crustacés, dont les adultes vivent sur le fond. Selon les espèces, la larve peut avoir une forme comparable à celle de l'adulte (c’est le cas de l’écrevisse) ou au contraire, être complètement différente. L’organisme atteint sa forme adulte après une succession de stades larvaires plus ou moins nombreux -nauplius, zoé, mysis, mégalope. Par exemple, chez la crevette japonaise, l'éclosion a lieu au stade nauplius, le crabe au stade zoé et le homard, au stade mysis. La durée de vie larvaire varie entre 2 à 4 semaines, sauf pour la langouste, plusieurs mois.

 

Les larves de mollusques, tels que les huîtres, les moules ou les palourdes. Chez ces coquillages, la larve issue d'un œuf, est ciliée et nageuse; c'est la trocophore qui donne ensuite une larve dite véligère, équipée d'une minuscule coquille transparente et qui va se fixer sur les rochers au moment de la métamorphose 2 à 4 semaines plus tard et suivant l'espèce.

 

Les larves d’échinodermes tels que les oursins effectuent le début de leur vie dans le plancton.

 

Le zooplancton temporaire compte aussi les larves de vers annélides, sans oublier les œufs et les alevins de poissons qui sont aussi présents dans le zooplancton. Chez de nombreuses espèces de poissons, les œufs libérés en pleine eau flottent grâce à une ou plusieurs gouttelette d’huile et à la réserve vitelline.

Pour en savoir plus sur : 

Francais | English

S'inscrire à la lettre d'information

Oceanopolis
Plancton du monde est une initiative portée par Océanopolis, Parc de Découverte des Océans à Brest

More info

  • Cultiver du plancton pour nourrir l’humanité ? Soutenez l'action de plancton et innovations !

    Read more
  • Un nouveau film sur la diatomite dans la rubrique Ressources/Videos

    Read more
  • Vous sortez en mer et souhaitez vous rendre utiles ?

    Participez au projet "SecchiDisk"

    Read more
  • Retour en images sur la journée des océans dans la rubrique "Journées de la mer 2013"

    Read more

Diatomées fossiles :
Nom du site...

Did you know...

A la fin de l’année 2008, le Dr Gáspár Jékely, spécialiste hongrois en biologie du développement et ses collègues de Tübingen ont mis en évidence la plus simple structure oculaire décrite, au sein du plancton marin.Ces structures oculaires sont composées de deux cellules seulement : un photorécepteur et une cellule pigmentant avec l'obscurité.Ce modèle se rapproche du prototype d'yeux imaginés par Darwin et considérés comme les premiers à être apparus dans l'évolution animale. Bien que ces...